Coup de théâtre à bord !

Le secret avait été bien gardé…. C’est pendant la réunion publique du 18 janvier, devant l’auditoire d’environ 200 personnes de la salle Thélème, que Franck a résumé l’essentiel du rendez-vous du 13 janvier avec Jean Germain. Lecture est faite du courrier du maire, qui s’engage donc à racheter le Bateau Ivre à hauteur de 600 000€, la restructuration du lieu et le projet culturel étant confiés au collectif. Cette proposition a tout d’abord provoqué l’euphorie chez le collectif, qui s’était réuni le 13 au soir pendant les 25 ans de Béton. C’était une première respiration, et la satisfaction de voir que notre mobilisation et notre travail sur le dossier avait porté ses fruits. Puis le temps des premières réflexions est venu. Le collectif s’est de nouveau réuni le 17 janvier, et à l’issue de cette réunion il a été décidé à l’unanimité : que le projet initial d’une SCIC devait être maintenu, y compris pour la partie « achat » ; que la partie « travaux » ne devait pas incomber seule au collectif ; que celui-ci devait être vigilant pour garder le pilotage du navire. Le collectif a donc pris acte de la décision de Jean Germain, mais travaille à lui faire des propositions d’aménagement de cette décision. Par ailleurs, le collectif attend d’autres réponses de la part de collectivité territoriales, qu’il examinera avec la même vigilance. L’auditoire a bien compris cet élan citoyen et responsable. Outre les badges et les tee-shirts vendus par Gautier et Bruno, Anne, notre trésor(ière), a engrangé chèques de soutien et de parts sociales toute la soirée. Une première étape est franchie. D’importance. Le collectif continue de travailler et une troisième réunion publique est prévue vers la mi-février.


  1. […] savoir plus sur ce billet, lire son intégralité. Partagez ce billet […]

  2. DUMAS

    20 janvier

    Salut le collectif!!

    Très bonne nouvelle!! On avait tous raison d’y croire
    Continuons ensemble!
    A+
    LA bise
    fab

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *