Lecture en cours :

Le nouveau « Bateau Ivre » à...

Le nouveau « Bateau Ivre » à flots en décembre ? La presse en parle…

 

P1200131

L’association Ohé du Bateau travaille sur un projet de réouverture de la mythique salle de concert de Velpeau, et il est presque prêt… Les détails sont sur Info-Tours.fr.

 

Il y a une photographe, un prof, un comédien, des demandeurs d’emploi… Au total une bonne quinzaine de personnes confortablement s’est installée dans la Pépinière d’Entreprise du Sanitas de Tours pour évoquer le futur d’une institution : le Bateau Ivre. Ca fait cinq ans qu’un projet de réouverture se trame mais là les choses deviennent concrètes : « on s’est donné jusqu’à la fin de l’année pour présenter un projet à la mairie qui décidera ensuite s’il faut le mener à terme » explique l’un des participants. En clair, sa réalisation dépend des moyens financiers qui pourront être débloqués.

Et de l’argent il va en falloir : pendant 3 jours, en juillet, l’association Ohé du Bateau a fait venir de nombreux professionnels afin d’expertiser la salle et de chiffrer les travaux de réaménagement. Un électricien est passé mais aussi un spécialiste en désamiantage ou encore un acousticien. Tous devraient très vite donner leurs prévisions chiffrées mais on devine d’ores et déjà que le montant sera conséquent et le chantier assez long. Le collectif est d’ailleurs réaliste : lui ne pourra rien payer et tout devra être subventionné par la ville, la communauté d’agglomération ou le propriétaire afin de casser des murs pour agrandir l’espace et surtout le mettre aux normes.

Plus une salle de concert mais un lieu de vie culturelle

Afin de proposer un projet en béton, Ohé du Bateau se laisse encore trois mois pour affiner ses idées, et envisage de rencontrer l’adjointe à la culture de Tours dès le début de l’automne pour faire un point d’étape avec elle, « on veut qu’elle soit partie prenante du processus ». Alors à quoi ressemblera le nouveau Bateau Ivre ? « Ce ne sera pas du tout comme avant » confirment les personnes présentes ce mardi. De salle de concert, le lieu devrait devenir un acteur central du spectacle vivant (notamment pour éviter de faire trop de bruit et d’avoir des problèmes avec les voisins, un collectif a failli se monter dès l’annonce de la probable réouverture alors la prudence est de mise).

Au programme d’une saison du Bateau Ivre, on pourrait ainsi voir se cotoyer concerts, théâtre, conférences et expositions. L’association envisage aussi de proposer le lieu en location à des artistes ou des organisateurs d’événements pour compléter ses rentrées d’argent. Entre les frais et la rémunération d’un salarié à plein temps (embauché si le projet est validé) ces derniers sont estimés à au moins 80 000€ annuels.

Cette esquisse prometteuse du nouveau Bateau Ivre que l’on vient de détailler devrait être achevée pour la première quinzaine de décembre. Et Ohé du Bateau rêve déjà d’une grande procession festive pour remettre son dossier en mairie « afin de montrer que les Tourangeaux sont impliqués et veulent la réouverture du site »;

Olivier COLLET

Info Tours 16/09/2014

 


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *