Encore 1500 parts à vendre

Après 5 semaines de souscription, le compteur de la SCIC Ohé est bien enclenché : nous disposons, aujourd’hui jeudi 31 mars, de 114 000 € sur notre compte bloqué, émanant de 720 sociétaires !

Ainsi, phénomène unique en France, 665 citoyens et citoyennes ont acheté des parts sociales (parfois même se sont mis à deux ou trois ou dix !) pour devenir sociétaires de la future SCIC Ohé et montrer ainsi leur profond intérêt pour ce projet citoyen innovant.

 

De même, 55 associations et compagnies ont déjà souscrits les 4 parts sociales nécessaires pour devenir sociétaire et ainsi bénéficier d’un accès à un tarif hors marché (de 75 à 150€ la soirée) à la future salle de 300 places remises aux normes d’accueil du public. Parmi ces association, on relève une extraordinaire diversité et toute la richesse du tissu associatif qui montre aussi tout à fait clairement le besoin d’une telle salle au cœur de la ville de Tours : Ciné Off, Sans Canal Fixe et Tontons Filmeurs pour le cinéma ; Ensemble Consonance, Tous En Scène, Jazz à Tours, Béton Production, Le Royal Ukulélé Touraine Orchestra, Janski Beet, Naze Box et La Saugrenue pour la musique ; Fuzinguette et Anverne pour la danse traditionnelle ;  Barroco Théâtre, Le Théâtre du nuage distrait, Le Muscle et Joseph K. pour le théâtre ; et aussi, Polémix et la voix Off, AMDI37, Tuttitrad, Pincée de Sens, la FSU, Biodiversity, Culture du Coeur, Le Petit Monde, Ecopia, L’Exploratoire, Ultra Skimming Touraine, Un je ne sais quoi, Butterfly Airlines etc….

D’autres sont en train de faire voter leur assemblée générale pour nous rejoindre ! Par exemple un concert de soutien par le groupe Tobassi est organisé de leur initiative à la Pléiade le mardi 5 avril.

 

Parallèlement à cela, des collectivités locales ont déjà acquis pour 101 000 € de parts sociales : le Président du Conseil Régional s’est engagé publiquement pour l’achat à hauteur de 100 000€ de 1000 parts sociales et pour le soutien de ce projet culturel et participatif.

La commune de La Riche a acheté 10 parts sociales et fera bénéficier à des associations et à des compagnies émergentes de sa commune, de l’accès à cette salle.

 

Le collectif Ohé du Bateau rencontre ce vendredi, Philippe Briand, Maire de Saint-Cyr-sur- Loire et Président de Tours+ pour discuter d’une participation des collectivités locales dont il a la charge. Il y a bon espoir de doubler le montant des parts des collectivités locales (pour rappel, les collectivités locales peuvent prendre jusqu’à 50% des parts sociales d’une SCIC).

 

Nous sommes aussi en contact avec des entreprises et des comités d’entreprises : nous organisons la semaine prochaine plusieurs rencontres et tables financières avec la possibilité de récolter des fonds supplémentaires.

 

Pour l’achat du bien : nous en sommes donc à 114 000 + 101 000 soit 215 000 €. Nous recevons ces derniers jours de plus en plus de souscriptions de la part de citoyens et d’associations. Tout porte donc à penser que le prix de ce bâtiment, inutilisé depuis 5 ans, ne peut être aujourd’hui de 400 000€, notre fourchette haute fixée pour l’achat du bien en début de souscription…

 

Pour les travaux  de remise aux normes : le temps de ces 5 semaines de souscription nous a permis de commander de nouvelles études auprès d’architectes spécialisés. Nous  attendons toujours les diagnostiques légaux de la part du vendeur (la SEMIVIT) concernant, notamment, la présence d’amiante ou non dans les lieux ; cela modifierait, bien entendu, la valeur du bien et le niveau de l’offre d’achat que nous ferons.

 

Pour le financement des travaux à effectuer dans un second temps : ils sont toujours évalués à ce jour à 200 000€. Nous avons deux modes de financement possibles :

  • un financement via la campagne de vente de parts sociales qui pourra se poursuivre une fois le bâtiment acheté ;
  • un financement via des emprunts bancaires à taux bonifiés 0 % éligibles pour un tel projet d’investissement.

 

En conclusion, notre levée de fond pour faire une offre d’achat le 15 avril est réalisée au deux-tiers. Il nous reste encore 10 jours pour récolter 150 000 €, objectif tout à fait réaliste, compte-tenu de la dynamique actuelle !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  1. Juliette MIJEON

    6 avril

    Bonjour,

    J’aimerais aider le Bateau mais je n’ai pas forcément les moyens de débourser 100€ d’un coup. Est-il possible de se contenter d’une adhésion à 5€? Ou alors, proposez-vous des paiements en plusieurs fois pour l’achat d’un part?

    Vous souhaitant bon courage dans votre entreprise,

    Bien cordialement,

    • kevin

      6 avril

      Bonjour Juliette, oui vous pouvez adhérer au montant que vous pouvez, 5€, 20€ ou plus. Malheureusement il n’est pas possible d’acheter une part en plusieurs fois.
      Merci de votre soutien.
      Bonne journée

  2. Alban

    14 avril

    Bonjour, j’ai crû comprendre que la salle pourrait être louée, à des tarifs réduits du coup. Je fais partie d’ une association toulousaine et donc nous pourrions en profiter. Y a-t-il de bonnes possibilités de se loger ensuite assez accessibles ?
    Merci, bon courage je reviens dès demain au plus tard bonnes soirée d’ un membre de l’ association massilia chourmo section tolosa chorma !

    • kevin

      15 avril

      Bonjour Alban, le Bateau Ivre est dans le quartier de la gare, il est d’ailleurs visible quand le train rentre à quai. Il y a pas mal d’hôtels autour, pas de soucis.
      Merci à toi !

  3. Alban

    14 avril

    Ah oui,et ces locations sont-elles limitées dans le temps !?

    • kevin

      15 avril

      Pour une résidence par exemple ? La location de la salle peut tout à fait s’envisager pour quelques jours.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *