Lecture en cours :

Compte rendu de l’AG 2018

Compte rendu de l’AG 2018

AG 2019

L’Assemblée générale s’est tenue samedi 9 mars, à la salle Thélème.

L’ordre du jour en plus de l’AG ordinaire annuelle, était la modification de quelques articles des statuts et l’élection des membres du Conseil d’Administration.

Le quorum a été largement atteint cette année avec 334 sociétaires présents ou représentés. Erik Perrault, délégué régional de l’URSCOP, a ouvert la soirée et laissé la parole à Carole Lebrun, Présidente de la coopérative Ohé pour le rapport moral de l’année 2018.

L’ASSEMBLÉE ORDINAIRE

RAPPORT MORAL

Ce fut l’occasion pour Carole Lebrun de rappeler le travail des laboratoires et la réussite des évènements organisés par la coopérative. En effet, après la mémorable vente aux enchères du début 2018, la vente du mobilier et des fresques fut une réussite.

2018 a vu aussi différentes collectivités territoriales revenir vers nous. Entre le printemps et début 2019, le CA a rencontré les représentants de la DRAC, du Conseil régional, départemental, de la Métropole et de la Ville de Tours. Le Conseil départemental a voté une subvention d’investissement de 200 000 € et la Ville de Tours soutient l’investissement à hauteur de 50 000 € en 2019 et s’engage à faire de même les 2 prochaines années. La DRAC, le Conseil régional et le Conseil de Métropole doivent toujours se positionner.

RAPPORT FINANCIER

Sophie Chanson, du Cabinet d’expert comptable Adexial, présente le bilan financier, positif.

Le CA de cette année 2018 malgré la non-exploitation du lieu, s’élève à 29 903 €

Les différentes ventes d’œuvre d’Art, de mobilier, de fresques et de tee-shirts ont donc rattrapé le déficit de 2017, qui pour mémoire était de – 5 026 €

Le résultat de l’exercice 2018 est donc de 5 343 €.

Après l’agrément des nouveaux sociétaires, dont la liste est disponible ici, l’assemblée constate le nouveau capital de la SCIC : 408 300 €

La soirée s’est poursuivie en suivant les points relevant de l’assemblée extraordinaire

Les éléctions

 L’ASSEMBLÉE EXTRAORDINAIRE

Élection du CA

Conformément à l’article 19.2 des statuts, l’élection du CA a donc eu lieu.

Après dépouillement, les personnes physiques et morales suivantes ont été élues comme administrateur dans :

  1. Catégorie Citoyens
  • Christophe Dupin, 337 v.
  • Agnès Thibal, 332 v.
  • Georges Drumont, 330 v.
  • Marie Hélène Merceron, 339 v.
  1. Catégorie Associations & Compagnies
  • L’association Ciné Off, représentée par Michel Schotte, 341 v.
  • L’association Goat Cheese, représentée par Lucas, 324 v.
  • L’association Béton Production, représentée par Anne Désiré, 334 v.
  • L’association RFL 101, représentée par Abdelkader, 274 v.

 

  1. Catégorie Salariés
  • Franck Mouget, 336 v.

 

  1. Catégorie Entreprises
  • Charrette production, représentée par Laurent Polisset, 336 v.
  • Point Cédille, représentée par Kevin Turpeau, 336 v.

 

  1. Catégorie Collectivités
  • Ville de Chambray les Tours, représentée par Michèle Launay, 339v.

Les associés de la coopérative sont amenés à déposer leur bulletin dans les urnes prévues à cet effet.

Suit l’observation des modifications des statuts proposées.

La Huitième résolution dissipe la possibilité de confusion autour de la forme légale d’une « Compagnie ». L’assemblée décide de modifier les statuts et de remplacer l’intitulé de la catégorie « ASSOCIATIONS ET COMPAGNIES » par « ASSOCIATIONS » et ce, dans l’ensemble des statuts.

Cette résolution, mise aux voix, est adoptée à l’unanimité.

La Neuvième résolution a vu un débat sur l’objet (article 4 des statuts) de la SCIC. Pour ouvrir la location au maximum des possibilités et garantir un équilibre financier, un ajout est ajouté au caractère prioritairement culturel, pour permettre des locations autour de l’éducation populaire ou sociétale. De plus, un temps écarté, un événement d’adhérents du type AG ou Séminaire est rendu possible. La possibilité d’une dimension politique a fait débat, mais il est prévu que le CA soit garant en dernier recours à l’éthique du lieu.

Suite aux débats (16 votes contre, 35 abstentions, nombreux questionnements) autour de cette résolution, le CA a pris acte et va missionner le labo « Vie de la Coop » pour rediscuter de cette question.

Ancienne rédaction :

Article 4 : Objet

L’intérêt collectif défini en préambule se réalise notamment à travers les activités suivantes :

  • Proposer une salle de spectacle ouverte au public.
  • Mutualiser cette salle de spectacle avec un objectif exclusivement culturel.

Sont exclus les évènements familiaux (anniversaires, mariages, communions, départs en retraite, etc.), les manifestations religieuses, toute forme d’évènements porteur d’un message de domination économique, sexiste, raciste, discriminante sous quelques formes que ce soient, car ils ne correspondent pas à l’éthique du lieu.

[…]

Nouvelle rédaction :

Article 4 : Objet

L’intérêt collectif défini en préambule se réalise notamment à travers les activités suivantes :

  • Proposer une salle de spectacle ouverte au public.
  • Mutualiser cette salle de spectacle avec un objectif culturel.

Sont exclus les évènements familiaux (anniversaires, mariages, communions, départs en retraite, etc.), les manifestations religieuses, toute forme d’évènements porteurs d’un message de domination économique, sexiste, raciste, discriminante sous quelques formes que ce soient, car ils ne correspondent pas à l’éthique du lieu.

La salle est réservée à un usage prioritairement culturel. Cependant et afin de garantir la viabilité économique de la SCIC, les personnes morales sociétaires peuvent accéder au lieu :

– pour un événement à caractère culturel, sociétal ou d’éducation populaire ;

– ou pour un rassemblement de type réunion d’adhérents, assemblée générale, conseil d’administration, manifestations de comité d’entreprise (congrès, séminaire, formation, etc.).

Le conseil d’administration se réserve le droit de valider ou d’invalider tout accès. Toute autre manifestation sera soumise à l’approbation du conseil d’administration, notamment s’agissant des personnes morales non sociétaires.

[…]

Le reste du texte de l’article demeure inchangé.

Cette résolution, mise aux voix, est adoptée à la majorité des deux tiers (35 absentions, 16 contre, 269 pour).

La Dixième résolution proposa une simplification du défraiement du coordonnateur (article 18.4.5)

Ancienne rédaction :

Article 18.4.5 : Rémunération du Coordonnateur

Le Coordonnateur ne sera pas rémunéré au titre de ses fonctions. Toutefois, il aura droit au remboursement des frais occasionnés dans l’exercice de ses fonctions sur présentation des justificatifs.

Si une rémunération devait être allouée au Coordonnateur, seul le conseil d’administration pourrait en fixer le montant.

Nouvelle rédaction :

Article 18.4.5 : Rémunération du Coordonnateur

Le Coordonnateur pourra être rémunéré au titre de ses fonctions. Il aura droit au remboursement des frais occasionnés dans l’exercice de ses fonctions sur présentation des justificatifs.

Seul le conseil d’administration pourra fixer le montant de sa rémunération.

 

Cette résolution, mise aux voix, est adoptée à l’unanimité.

La Onzième résolution proposa un affinement de l’organisation des réunions de CA (Article 19.3) :

Ancienne rédaction :

Article 19.3 : réunions

 

La présence d’au moins 9 membres du conseil est nécessaire pour la validité de ses délibérations représentant trois catégories.

 

Nouvelle rédaction :

Article 19.3 : réunions

La présence d’au moins 50 % des membres du conseil est nécessaire pour la validité de ses délibérations représentant trois catégories.

 

Afin de garantir le quorum, le CA se réserve le droit de mettre fin au mandat d’un administrateur qui aurait été souvent absent et de le remplacer par cooptation.

 

Cette résolution, mise aux voix, est adoptée à la majorité des deux tiers (3 absentions, 0 contre, 317 pour).

Enfin, pour faciliter les démarques administratives, l’assemblée vote à l’unanimité la douzième résolution de la soirée qui permet à Mme la Présidente de donner pouvoir à toute personne pour effectuer les formalités de publicité et dépôt requises.

L’ordre du jour étant épuisé, la soirée se poursuit avec la restitution des travaux des laboratoires.

LES LABORATOIRES

LABO ADMINISTRATION ET FINANCIER

 Sur quoi a-t-on planché ?

  • Étude prévisionnelle de fonctionnement (vision à 3 ans), étude chiffrée des besoins en équipements multidisciplinaires partagés.
  • Montage d’un dossier à destination des financeurs en « interlabo » (communication, travaux et vie coopérative).
  • Mise à jour/adaptation des textes statutaires.
  • Gestion des sociétaires.
  • Gestion comptable en lien avec le cabinet d’expertise comptable

Qu’avons-nous dans les cartons ?

  • Une structuration du labo « administration/finances » en plusieurs paillasses afin de mieux se répartir les missions, et d’être plus efficient.e.s.
  • Une recherche de fondations/mécénat pour compléter notre autofinancement, l’emprunt, le soutien des collectivités territoriales.
  • Une réflexion sur la gestion des bénévoles et des futur.e.s salarié.e.s d’Ohé !
  • Un pilotage d’étude prévisionnelle à remodeler en fonction des avancées du projet.

Et après ?

  • Ça roulera grave ! Ça expérimentera profond ! Ça interdisciplinera à tout va ! Et encore plus, si affinités…

Ce qui nous anime :

  • La réouverture effective du Bateau Ivre qui à travers l’étude prévisionnelle (mais pas que bien sûr), devient très tangible.
  • Être les plus réalistes et rigoureux possible dans nos missions, pour poser un cadre administratif et financier solide et rigoureux qui, une fois planté, ouvrira sereinement la voie à la créativité, l’expérimentation, les aventures culturelles.
  • La transversalité de ce labo, qui est souvent amené à coopérer avec d’autres.
  • Le fait qu’on soit loin de l’image poussiéreuse du comptable tout gris, tout seul dans son petit bureau glauque qui radote sur des chiffres. Ici ça bouge, on débat, on échange, on travaille dans le même état d’esprit que les autres labos, sauf que nous, on ne l’exprime pas qu’avec des mots, mais aussi avec des chiffres.

LABO DISTILLATION

Sur quoi a-t-on planché ?

  • Vente des fresques du samedi 13 octobre 2018

Après les temps forts évoqués lors des précédentes AG, Distillation (18 000 €), vente des sièges (3 500 € ?), la vente des fresques

  • Exposition du 6 au 12 octobre à La Boulangerie

Une centaine de personnes, très bonne ambiance.

Vente/animation assurée par le duo Aymeric Rouillac/Franck Mouget.

Une réussite, toutes les œuvres ont été vendues et ambiance au top.

Présence de Ronan Ronan Chanteur musicien dessinateur.

Record : Un Vuillemin à 1 100 €                         Total vente : 5 200 €.

Un grand merci à tous. Aymeric Rouillac (Commissaire-priseur), Ronan Ronan, Stanislas Hilairet (Jérôme Poulain) pour la vidéo, Juliette et Frédéric pour l’accueil, la fresque, la mise en place de l’expo et leur participation très active.

Et merci également à tous les dynamiques participants d’Ohé…

  • Participation à l’évènement Zone Libre organisé par Artefacts, 7 décembre 2018.

Présentation de la SCIC Ohé, témoignages de bénévoles d’Ohé, échanges avec les participants.

Qu’avons-nous dans les cartons ?

  • Un évènement au printemps.

À cette date, les travaux seront suffisamment avancés pour permettre un accès au bateau. Réservé aux sociétaires pour des problèmes d’organisation (sécurité…).

  • Brainstorming
    • Spectacles divers,
    • Arts plastiques,
    • Performances,
    • Installations spectaculaires, voir avec la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) Babette…
    • Petite pièce de théâtre sur les travaux, proposition de Gilles,

Et après ?

Une semaine d’ouverture en décembre 2019 : Pourquoi pas 24/24 – 7/7 ?

Ce qui nous anime :

Proposer maintenant et préparer l’ouverture du bateau.

Organiser des évènements pour continuer à faire vivre le bateau en attendant l’ouverture, mais également :

Se rencontrer, apprendre à se connaître, savoir qui a des compétences dans tel ou tel domaine. Bref, former une équipe la plus efficace possible pour répondre aux attentes de tous après l’ouverture.

Forcément il y aura une forte montée en puissance dès l’ouverture de la salle.

Vous avez des idées, vous aimez échanger, agir… rejoignez-nous

LABO VIE DE LA COOPÉRATIVE

Sur quoi a-t-on planché ?

  • Tempête des cerveaux coopératifs 1 : Et le café culturel ?
  • Tempête des cerveaux coopératifs 2 : Quelle salle ? Rencontre avec les personnes morales.
  • Contrat de location et première approche des tarifs de location.

Qu’avons-nous dans les cartons ?

Des paillasses :

  • Quelle gouvernance ? Qui décide quoi ?

Accompagnement extérieur + séminaire avec les forces vives sociétaires.

  • Accueil des nouveaux sociétaires.

Modalités et kit d’accueil.

Mobilisation dans les labos, au CA.

Implication des sociétaires auprès des salariés dans le fonctionnement de la salle et du bar.

  • Organisation de la coopérative

Modalités de location, tarifs, calendrier, réservations… salle et café.

Et après ?

  • Rétroplanning d’ici l’ouverture.
  • Semaine d’inauguration.
  • Fonctionnement « ordinaire » bar et salle.

Ce qui nous anime :

  • Inventer un fonctionnement vraiment coopératif.
  • Croire en une intelligence collective.

 

 LABO COMMUNICATION

  • Sur quoi a-t-on planché ?

 Communication autour des différentes ventes (enchères, valorisation mobilier, fresques)

Rencontres avec les entreprises tourangelles pour les sensibiliser à la coopération et au mode de développement d’un tiers-lieu. (BCE, RSE, Touraine Mécénat Entreprises)

Co-travail sur les rencontres avec les collectivités (présentations, dossier…).

Rencontres et ouverture avec les professionnels de la communication sociétaires et sympathisants.

Réflexions sur la communication interne.

Qu’avons-nous dans les cartons ?

Étude des habitudes de s’informer que nos sociétaires privilégient pour la mise en place d’un futur outil.

Et après ?

Réflexions sur la communication de la salle.

Ce qui nous anime :

Faire cohabiter les valeurs de coopération et de bien commun avec une communication moderne.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.